Mariage Civil

Mariage civil en France : Pour se marier en France, il faut respecter certaines conditions notamment d’âge ou de résidence. Qui peut se marier en France ? Majorité Il faut être majeur pour se marier. Une dispense d’âge peut être accordée, exceptionnellement, par le procureur de la République pour des motifs graves. Monogamie Vous ne devez pas être déjà marié, que ce soit au regard de la loi française ou d’une loi étrangère. Par contre, il est possible d’être déjà engagé par un Pacs, conclu ou non avec le futur époux. Absence de lien de parenté ou d’alliance Un lien de parenté ou d’alliance trop proche est une cause d’empêchement du mariage. Consentement Chacun doit consentir au mariage, de façon libre et éclairée. Si l’un des futurs époux est sous tutelle ou sous curatelle, il doit obtenir l’accord du curateur, du juge des tutelles ou du conseil de famille. À défaut de consentement libre et éclairé, le mariage est déclaré nul sur demande d’un des époux ou du procureur de la République, dans un délai de 5 ans. Où peut-on se marier ? Le mariage est célébré dans une commune avec laquelle au moins l’un des deux a des liens durables, de façon directe ou indirecte (via un parent). L’officier de l’état civil s’assure dans tous les cas qu’au moins l’une des personnes a des liens durables avec la commune. Dépôt du dossier : Lieu de dépôt du dossier Le dossier doit être déposé à la mairie de la commune choisie pour la cérémonie. Pièces à produire Chacun des futurs époux doit fournir les pièces suivantes : -l’original et une photocopie de la pièce d’identité, -justificatif de domicile ou de résidence (1 ou 2), -informations sur les témoins (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile, copie de leur titre d’identité), -copie intégrale d’acte de naissance de 3 mois maximum si le service qui délivre l’acte est français (ou de 6 mois maximum si le service qui délivre l’acte est étranger). S’il est étranger, le futur époux doit fournir des documents spécifiques à sa nationalité (se renseigner à la mairie ou au consulat). Si un contrat de mariage est conclu, il faut fournir le certificat de notaire. Dans certaines situations familiales particulières (veuvage, par exemple), des pièces complémentaires peuvent être demandées. Publication des bans : L’annonce officielle du prochain mariage est réalisée par la publication d’avis appelés bans. Ils contiennent les prénoms, noms, professions, domiciles ou résidences des futurs époux, ainsi que le lieu où le mariage doit être célébré. Ils sont affichés à la porte de la mairie du mariage, ainsi qu’à celle des mairies où l’un ou l’autre des époux a son domicile. Le mariage ne peut pas être célébré avant le 10è jour depuis, et non compris, celui de la publication des bans. Par exemple, si les bans sont publiés le 4 décembre 2015, le mariage peut être célébré à partir du 14 décembre 2015. De plus, il doit être célébré dans l’année qui suit l’expiration de ce délai de 10 jours. Le jour de la célébration du mariage est fixé en accord avec la mairie et les futurs époux, sous réserve que le dossier de mariage soit complet et actualisé. Si plus de 3 mois (ou 6 mois) se sont passés entre le dépôt du dossier et le mariage, il faudra fournir de nouvelles copies d’acte de naissance. Célébration du mariage : Lieu Le mariage doit être célébré à la mairie, dans une salle ouverte au public. Toutefois, en cas d’empêchement grave d’un des futurs époux, le procureur de la République peut demander à l’officier d’état civil de se déplacer à son domicile ou résidence. En cas de péril imminent de mort, l’officier de l’état civil pourra même se déplacer au domicile ou à la résidence de l’un des futurs époux sans intervention du procureur. Déroulement La célébration transforme les futurs époux en époux effectifs. Elle doit être faite par le maire (ou un adjoint au maire), en présence des futurs époux et des témoins. Lors de la célébration, chaque futur époux confirme son engagement à respecter les obligations du mariage. Un traducteur-interprète peut être présent. Un livret de famille est délivré aux époux. Dans les jours qui suivent, ils peuvent demander à la mairie un extrait ou une copie intégrale de l’acte de mariage.

La Dragée

La dragée, une tradition ancestrale: En grec ancien, trágêma(tragemataen latin) signifie «friandise», et désigne un mets servi à la fin du repas, en guise de dessert.La dragée, un symbole d’amour: La mythologie grecque raconte l’histoire d’amour de Démophon et sa bien-aimée, la princesse Phyllis. Le père de Démophon mourut peu de temps avant leur mariage, il dut alors se rendre à Athènes pour ses funérailles. En partant, il promit à sa douce princesse de revenir avant une date précise. Mais Démophon ne parvint à honorer sa promesse, et à son retour, hélas, il retrouva Phyllis pendue! Inconsolable et désemparé, les Dieux eurent pitié de celui-ci, ils firent alors renaitre Phyllis sous la forme d’un amandier. Démophon vint y faire un sacrifice et jura son amour au pied de l’arbre. L’amandier fit ses premières fleurs, et depuis l’amande est considérée comme le symbole de l’amour éternel. Les origines de la dragée: En 1220, un apothicaire originaire de la cité de Verdun, (les apothicaires étaient les seuls autorisés à faire du commerce du sucre), cherchait un moyen de conservation des amandes lors des transports. Il procéda à un enrobage de sucre et de miel afin de conserver le fruit. La dragée devint alors une friandise, «une épice de bouche» à laquelle on attribua de nombreuses vertus curatives, notamment celle de combattre la stérilité. D’où sa présence sur les tables françaises lors des événements familiaux tels que les mariages, les baptêmes et les communions. En 1574, Henri III en reçut à l’occasion de son Sacre. Elle est appréciée à la cour de Louis XIV où elle est dispersée dans des vases en or et argent, appelés drageoirs. Le Roi en fit la friandise de sa cour, ordonnant qu’on en donne aux enfants des écoles tous les premiers de l’an. Les Médicis, et Catherine en particulier, favorisèrent son essor dans toute l’Europe au XVIe siècle, et bientôt tous les rois eurent leur drageoir de poche.C’est plus tard, en 1750, qu’un confiseur parisien Pecquet invente la dragée moderne. Il enrobe l’amande d’un sirop de sucre dans des bassines qu’il fait tourner toute la journée. Ce dragiste devient alorsle fournisseur officiel de la cour. Pourquoi offre-t-on des dragées lors des mariages, baptêmes ou communion? Selon une croyance traditionnelle, la dragée serait le symbole de l’abondance, la fertilité, et du bonheur. La tradition veut que l’on offre 5 dragées à chacun des invités. Ces 5 dragées représentant5 vœux: la fécondité, la santé, la longévité, la prospérité et la félicité. Le nombre impair symbolise l’indivisibilité de l’union des mariés. Gage d’immortalité, les dragées sont offertes lors des Baptêmes depuis le Moyen Age. La dragée est la confiserie des grands événements: Baptêmes, naissances, mariages, communion… En choisissant les dragées Eden, vous perpétuez une noble tradition et rendez votre événement inoubliable. Vous pouvez choisir également des dragées en chocolat, ou en cœur,pour encore plus de fantaisie. Et pour vos embellir vos tables, et surprendre vos convives, les dragées Eden vous offre un large choix de contenants raffinés pour un budget raisonnable. 

Mariage

Vous organisez votre mariage, et vous souhaitez peaufiner les moindres détails? Symbole de l’amour éternel, les dragées Eden, raffinés et peu onéreux, étonneront vos convives. Offrez des dragées à vos invités dans un contenant élégant à l’image de votre cérémonie, et ils garderont un souvenir émerveillé de votre mariage. Les dragées Eden, laisseront un doux un souvenir à vos familles et amis. Nos éléments de décoration donneront toute sa grâce à votre événement si précieux. Du chemin de table aux photophores, vous pouvez personnaliser votre mariage à l’infini. Vos invités pourront déposer un mot dans le livre d’or, nos urnes au style subtil et raffiné les amuseront.

Baby-Shower

Quoi de plus merveilleux dans la vie d’une femme, que la naissance d’un enfant. Vous souhaitez partager ce nouveau bonheur avec vos amies? Pensez à organiser une Baby Shower Party. Tout droit venue des États-Unis, cette fête est secrètement organisée soit par la future maman, soit par ses amies ou sa famille. Pour fêter l’arrivée imminente de bébé, la future maman célèbre cette journée entre filles, dans une ambiance cocooning à souhait. Entre activités détentes et discussions, autour d’une décoration sur un thème rose, bleu ou gold (quand on ne connaît pas encore le sexe du bébé). Le “petit baptême” est accompagné de gâteaux et de friandises.

 

La fête survient généralement entre le 7e et le 8e mois de grossesse.À cette période, la maman a encore de l’énergie pour célébrer la fête du bébé. Cet évènement à l’allure de birthday party se déroule habituellement en début d’après-midi pour se terminer en début de soirée. Un moment convivial qui permet à la maman de réunir les personnes qu’elle aime autour d’elle, avant la naissance de l’enfant. La Baby Shower Party est aussi le moment idéal pour couvrir la future maman de tendresse et… de cadeaux, cela va de soi.Les dragées Eden, élégants et raffinés, offriront aux convives et à la future maman l’assurance d’un moment réussi, dans un budget raisonnable.

Baptême

Offrir des dragées aux invités à un baptême est un geste traditionnel. Ces petites dragées sont un cadeau que l’on fait à tous les invités du baptême pour les remercier d’avoir été présents pour ce jour si important qu’est l’entrée de bébé dans la tradition catholique.Les dragées Eden existent pour tous les goûts et de toutes les couleurs pour s’accorder au thème du baptême. Le choix vous appartient tant pour le goût et la couleur des dragées que pour les contenants qui les envelopperont. Les dragées Eden, vous proposent une large gamme de choix, élégants, raffinés et pas chers. Les dragées font partie intégrante de la préparation du baptême de bébé.Elles s’ajoutent au choix de la tenue de bébé, de la musique, des cartons d’invitations, du repas, de la décoration… beaucoup de préparatifs pour ce jour si précieux.Les dragées Eden vous proposent une large gamme de contenants, de rubansraffinés, et de figurinesqui feront du baptême de votre tout

 

petit, une journée inoubliable. Traditionnellement, qui se charge des dragées ?Selon la coutume, ce sont le parrain et la marraine qui offrent aux invités les dragées lors le baptême. Alors si vous décidez que la tradition sera à l’honneur, désignez le parrain ou la marraine ou les deux pour acheter les dragées de bébé. Ils n’auront plus qu’à choisir en pensant bien à offrir aux parents et aux grands parents de bébé des plus grosses boîtes de dragées que celles pour les invités.Avec les dragées Eden, les parrains et marraines pourront perpétuer une tradition sans se ruiner!

Communion

Pourquoi offrir des dragées pour une communion ?Dans la vie spirituelle d’un enfant chrétien, la communion est une étape indispensable. La cérémonie religieuse (la messe) est toujours suivie d’une fête familiale.À cette occasion,des dragéessont posées sur chaque tabledans des contenants originauxsur lesquels doivent être idéalement marqués le prénom du communiant, la date de la communion et tous autres détails qui seront appréciés par les invités.Les dragées représentent un plus pourla décorationmais elles servent aussi à remercier les invités présents. Il faut aussi en prévoir pour les absents, les amis et la famille plus éloignée.Combien de dragées faut-il offrir à ses invités ?La tradition veut que l’on offre 5 dragées par lot pour 5 vœux qui sont La santé, la longévité, la prospérité, la félicité et la fécondité. Il faut aussi servir des dragées à tables lors du repas pour faciliter la digestion des invités et permettre à chaque invité de rentrer avec son ballotin.

 
 

Les dragées et les contenants Eden vous proposeune large gamme originale et peu onéreuse, qui saura plaire à votre enfant. Car oui, les jeunes communiants ne sont plus des bébés, ils ont leurs propres goûts. Vous pouvez donc leur demander de choisir les dragées et les contenants qu’ils souhaitent pour cet événement si important dans leur vie spirituelle.

Laisser un commentaire